logo_site_haut_2
les ateliers en images

Les mots s’expliquent !

 

A

Abstrait (adjectif) : on dit qu’une peinture est abstraite lorsqu’elle ne représenta pas quelque chose que l’on peut reconnaître. Ce n’est pas une reproduction réaliste. Ce qui importe dans une œuvre abstraite c’est la couleur, la matière… Mais on peut voir dans un même tableau, des choses abstraites et des éléments figuratifs (qui représentent quelque chose).

Abbatiale (nom féminin) : c’est l’église d’une abbaye. L’abbaye est l’ensemble des bâtiments abritant une communauté de moines ou de moniales.

Acrylique (nom féminin) : c’est une peinture à base de résine. L’acrylique est additionnée à l’eau. Elle sèche rapidement. Pour certaines de ses œuvres, Pierre Soulages utilise l’acrylique.

Artisan (nom masculin) : c’est généralement une personne qui fait un métier manuel. Le mot manuel signifie qu’il utilise la main ; on peut citer par exemple le boulanger, l’électricien, le coiffeur… En effet, la main est le premier outil qu’utilise l’artisan pour faire son travail.

Atelier (nom masculin) : c’est le lieu où travaille l’artisan, l’artiste… Par exemple, aujourd’hui, Pierre Soulages réalise ses œuvres dans plusieurs ateliers, à Sète et Paris. L’atelier, c’est le lieu où l’artiste créé. Il y range ses outils.

B

Brosse (nom féminin)  : la brosse est un outil qui ressemble à un pinceau. Mais contrairement au pinceau, la brosse peut être plate. La brosse est utilisée par les artistes mais aussi par les peintres en bâtiment.

Brou de noix (nom masculin): c’est un liquide marron qui est fait à partir de l’écale (l’enveloppe) de la noix. Il est utilisé pour teinter les meubles mais il est également utilisé par certains artistes comme Pierre Soulages.

C

Cadre (nom masculin) : dans un tableau, c’est un objet qui est utilisé comme une bordure. Il peut par exemple être en bois ou en métal. Il délimite la surface du tableau, de l’image.

Cartel (nom masculin) : c’est une petite carte qui est accrochée sur le mur à proximité de l’œuvre. Le cartel donne au visiteur des informations sur l’œuvre (titre, dimensions, matériau, date de réalisation…).

Châssis (nom masculin) : le châssis est composé d’éléments en bois qui sont assemblés et sur lesquels on tend une toile.

Collection (nom féminin) : ce sont des objets du même thème qui sont rassemblés (une collection de papillons, de tableaux…).

Coulure (nom féminin) : c’est la trace que laisse une matière fluide –comme de la peinture ou du brou de noix- qui coule sur une surface. Sur certaines œuvres de Pierre Soulages, on peut voir des coulures. Il n’a pas souhaité les effacer ; elles font partie de son œuvre.

D

Détourner (verbe) : c’est utiliser un objet en changeant sa fonction. Pierre Soulages a détourné des outils d’artisans- les pinceaux de peintres en bâtiment par exemple- pour réaliser certaines de ses œuvres.

Donation (nom féminin) : c’est un acte par lequel une personne (le donateur) donne à une autre personne un bien. En 2005, Pierre et Colette Soulages ont fait une donation de près de 500 objets et œuvres d’art à la communauté d’agglomération du Grand Rodez.

E

Empâtement (nom masculin) : dans une peinture, c’est l’endroit où la matière est plus épaisse. Elle créé ainsi un relief. On peut voir, par exemple, dans les empâtements de la peinture de Pierre Soulages, les traces des outils qu’il a utilisés.

Encre (nom féminin) : c’est un liquide coloré dont on se sert pour écrire, dessiner ou imprimer. L’encre de Chine est obtenue avec du charbon ou du noir de fumée broyé mélangé à de la colle.

Estampe (nom féminin) : l’estampe est la reproduction d’une image gravée sur cuivre, sur bois ou dessinée sur pierre. Cette reproduction une fois imprimée est nommée estampe.

F

Figuratif: on dit qu’une peinture ou une œuvre est figurative lorsqu’elle représente une chose ou une personne que l’on peut reconnaître (un objet, un animal, un paysage…)

Format (nom masculin) : le format fait référence à la taille, aux dimensions d’un tableau.

G

Gouache (nom féminin) : c’est une peinture à l’eau. Contrairement à l’aquarelle, elle est mate et opaque (contraire de transparente). Pour éclaircir la couleur, il faut utiliser du blanc.

Gravure (nom féminin) : le mot gravure désigne les procédés techniques permettant d’obtenir des estampes à partir d’une planche gravée. On peut graver en creux (tracer le sillon qui recevra l’encre) ou en relief (épargner les parties qui recevront l’encre). Le métal peut être recouvert d’un vernis gravé. Dans ce cas, on utilise de l’acide qui creuse les endroits gravés : c’est la technique de l’eau-forte.

H

I

J

K

L

Lavis (nom masculin) : c’est une matière qui, comme l’aquarelle, peut être travaillée avec de l’eau pour devenir plus claire. Parmi les œuvres qu’il aime Pierre Soulages cite souvent un lavis du célèbre peintre Rembrandt.

Lithographie (nom féminin) : comme la gravure, la lithographie est un procédé d’impression qui permet de réaliser des estampes. L’artiste dessine directement sur une pierre.

M

Maquette (nom féminin) : c’est un modèle réduit d’une sculpture, d’un objet, d’un bâtiment… Les architectes qui ont conçu le musée Soulages ont fabriqué plusieurs maquettes du musée ; elles permettent de savoir à quoi ressemblera le musée quand il sera construit. 

Matériau (nom masculin) : le matériau est la matière à l’état brut, travaillée, mise en forme, par l’artiste.

Musée (nom masculin) : le musée est le lieu de conservation, de présentation et de mise en valeur d’œuvres d’art, d’objets. Ces objets ou œuvres doivent être protégés parce qu’ils sont intéressants sur le plan culturel, scientifique ou technique. A Rodez, tu peux visiter les musées Fenaille et Denys Puech et, très bientôt… le musée Soulages.

N

Nef (nom féminin) : la nef est la partie centrale d’une église. C’est principalement là qu’aujourd’hui les fidèles se tiennent pour assister aux célébrations religieuses.

O

Outrenoir : c’est le nom donné par Pierre Soulages à certaines de ses toiles. Il invente ce mot en 1979, lorsqu’il créé une toile unique intégralement recouverte de noir. La lumière vient se refléter sur la surface peinte.  » Outrenoir, au-delà du noir. Comme Outre-Rhin et Outre-Manche, Outrenoir désigne un autre pays, un autre champ mental que celui du simple noir », explique Pierre Soulages.

P

Peinture (nom féminin) : la peinture est une mélange de pigments (des poudres colorées) et d’un liquide appelé liant. Il y a les peintures à l’huile, les peintures à l’eau comme l’aquarelle ou la gouache.

Pigment (nom masculin) : c’est une matière colorante d’origine naturelle (minérale, végétale ou animale) ou chimique utilisée dans la fabrication de la peinture.

Polyptyque (nom masculin) : c’est un tableau ou une sculpture composé(e) de plusieurs parties. Elles sont mises côte à côte pour former une suite. Pierre Soulages a lui-même réalisé de nombreux polyptyques.

Q

R

Relief (nom masculin) : le relief est ce qui dépasse légèrement de la surface d’un tableau par exemple. Le relief peut être créé par les empâtements de la peinture (les Outrenoirs de Pierre Soulages présentent du relief.)

S

Sérigraphie (nom féminin): comme la gravure, la sérigraphie est une technique d’impression. On utilise un tissu tendu sur lequel on dessine les formes à reproduire.

Support (nom masculin) : c’est la surface sur laquelle s’inscrit la trace laissée par un outil (crayon, pinceau).

T

Toile (nom féminin) : ce mot désigne une peinture réalisée sur une toile généralement tendue sur un châssis.

Translucide (adjectif) : Les vitraux créés par Pierre Soulages pour l’abbatiale de Conques sont translucides. La lumière traverse le verre mais le verre n’étant pas transparent, on ne peut voir à travers.

U

V

Vitrail (nom masculin) : le vitrail est un panneau fait de morceaux de verre. Ces morceaux sont liés avec des tiges de plomb. Le vitrail peut être coloré. Le vitrail peut représenter des scènes religieuses, historiques, des végétaux… Ceux  créés par Pierre Soulages pour l’abbatiale de Conques ne représentent pas quelque chose de reconnaissable.

W

X

Y

Z