logo_site_haut_2
les ateliers en images

 Un musée c’est un lieu où des choses sont exposées, présentées.
C’est un lieu où l’on regarde, où l’on découvre, où l’on apprend et où l’on s’amuse aussi.
Au musée, tu peux voir, par exemple, des peintures, des sculptures, des outils anciens, des objets découverts par des archéologues lors de fouilles…

En visite au musée Fenaille, des enfants observent des vitraux présentés dans une vitrine.

Avant d’être dans un musée, ces objets avaient une vie. Le tableau pouvait être accroché au mur d’un château ou d’une maison. La sculpture était peut-être à l’entrée d’une église ou d’une cathédrale. L’outil pouvait quant à lui être utilisé par un artisan.

On peut créer un musée lorsque l’on a rassemblé une collection d’objets.
Ces objets sont alors montrés au public dans les salles d’exposition permanente.
En plus de sa collection, le musée peut exposer des objets qui ont été prêtés par d’autres musées, des galeries ou par des collectionneurs. Ces objets sont présentés pendant quelques mois puis rendus à leurs propriétaires. C’est donc une exposition temporaire.

Dans le musée, il y a aussi un espace destiné aux enfants.Ils peuvent participer à des ateliers pour apprendre tout en s’amusant.

Un atelier sur la Préhistoire au musée Fenaille…

Dans un musée, il y a aussi les réserves. C’est le lieu où sont conservés les objets de la collection qui ne sont pas exposés.


A quoi sert un musée ?

Certains objets exposés dans le musée sont anciens. Ils ont traversé l’Histoire.

Ils nous donnent des informations sur la vie de nos ancêtres.

Par exemple, les statues-menhirs présentées au musée Fenaille ont été sculptées par des hommes à la Préhistoire : elles ont plus de 5000 ans !

La Dame de Saint-Sernin… une statue-menhir sculptée il y a 5000 ans et exposée au musée Fenaille.

Les objets peuvent aussi être très rares et fragiles.
Si ces objets ont réussi à traverser les siècles et arriver jusqu’à nous, il faut continuer de les protéger : c’est le rôle du musée !

En effet, le musée permet de garder les œuvres et les objets en bon état, le plus longtemps possible. Le  musée a pour mission de les montrer au public.

Les objets ainsi conservés nous aident à comprendre le passé. Plus tard, ce sont nos enfants, nos petits-enfants qui pourront comprendre notre histoire, le monde dans lequel on vit.

Voici une des premières œuvres de Pierre Soulages. Elle a été peinte en 1934 ! Le musée Soulages aura pour mission de la conserver et de la présenter au public


Un musée, c’est pour qui ?

Au musée Fenaille, les visiteurs l’ont bien compris : les balcons de l’Hôtel de Jouéry sont une place de choix pour admirer l’architecture.

Le musée, c’est pour tout le monde !

Que tu aies 7 ou 77 ans, que tu sois petit, grand, brun, blond, roux… ; que tu parles français, chinois ou tout autre langue ; que tu viennes d’ici, d’à côté ou de très loin, tu es bienvenu au musée.

Le musée est ouvert à tous. Il accueille des familles, des personnes qui ont un handicap, des enfants, des personnes seules, des touristes, des scientifiques, des étudiants…


Quand et comment visiter un musée ?

Ce qu’il y a de bien avec le musée, c’est que tout le monde peut effectivement y entrer et le visiter !
Il faut juste s’informer sur les jours et les heures d’ouverture avant d’y aller.
Certains musées sont ouverts le dimanche (c’est le cas des musées Fenaille et Denys-Puech par exemple).
Soleil, pluie, neige, nuages, printemps, été, automne, hiver… tous les temps sont bons pour aller au musée !
Prenons l’exemple du musée Soulages en cours de construction au Foirail au cœur d’un grand jardin public…
Quelle bonne idée d’y aller quand le soleil brillera ! Tu pourras ainsi prendre ton goûter à l’extérieur et profiter du beau temps avant de poursuivre la visite du musée.

  

Comme à l’école, les visiteurs d’un musée doivent respecter certaines consignes signalées à l’entrée :

- Il ne faut pas toucher les œuvres. Si le visiteur ne respecte pas ces règles, les œuvres pourraient être abîmées, rayées, salies… C’est pour cette raison que les objets les plus fragiles sont placés dans une vitrine. Ils sont ainsi protégés de la poussière, des contacts.

- Il ne faut pas les prendre en photo ou, au moins, ne pas utiliser le flash de l’appareil. En effet, la lumière répétée du flash provoque une brûlure sur l’oeuvre comme le fait le soleil sur le peau.

Fais l’expérience chez toi : prend une feuille de papier sur laquelle tu auras fait un dessin au feutre ; laisse là au soleil quelques heures et tu observeras que le dessin s’effacera peu à peu. La lumière du flash de ton appareil photo a le même effet sur l’œuvre que le soleil sur le papier.

Pour entrer dans un musée, il faut prendre un billet d’entrée.
Chaque musée peut avoir un tarif différent. Et, excellente nouvelle, chaque premier dimanche du mois, l’entrée au musée est gratuite.
Des plans et des panneaux te permettront de te repérer dans le musée.

Comme le montre ce dessin, le musée Soulages sera, entouré d’arbres, au cœur d’un jardin. © RCR arquitectes – musée Soulages – Rodez


Qui travaille au musée ?

Plusieurs personnes travaillent au musée.

Il y a notamment les personnes chargées de l’accueil, de la surveillance des salles d’exposition, les personnes chargées de l’entretien, du bon fonctionnement du matériel…

Il y a aussi :

Le conservateur

Le conservateur est le responsable du musée. Il a pour mission de conserver les objets de la collection ou de les restaurer s’ils en ont besoin.
Il doit aussi compléter la collection en achetant de nouvelles œuvres par exemple.
Il conçoit des expositions.
Il échange des œuvres avec d’autres musées pour des expositions temporaires.

Le régisseur des collections

Il est chargé de l’inventaire des objets de la collection. Il fait une fiche pour chaque objet. Cette fiche comprend de nombreuses informations qui permettent de décrire l’objet.
Le régisseur s’occupe également des œuvres lorsqu’elles doivent être déplacées ; lors d’un prêt à un autre musée par exemple.

Le médiateur du patrimoine

Il a pour mission de donner au public tous les outils pour comprendre les œuvres exposées. Il peut par exemple proposer des visites guidées, des ateliers pour les enfants. A chaque nouvelle exposition temporaire, il créé des livrets et des fiches pédagogiques destinés aux enfants. Ces documents permettent aux enfants d’apprendre beaucoup de choses sur les expositions en cours et ce, tout en s’amusant.

Le documentaliste

L’espace documentation d’un musée est comme une bibliothèque.
Les personnes qui travaillent au musée peuvent par exemple s’y rendre pour préparer les expositions, les animations, les ateliers… Le documentaliste est chargé de mettre les documents, livres, magazines à la disposition du public. Il veille à la conservation des ouvrages et documents présentés. Il complète le fonds documentaire en achetant de nouveaux livres. Il procède à des échanges de catalogues avec les autres musées.
Le centre de documentation du musée Soulages sera accessible aux chercheurs, aux étudiants, aux enseignants…


Pars à la découverte des musées de l’Aveyron

Le musée Soulages est en cours de construction à Rodez.maquette_musee_soulages10

Il est implanté au cœur du jardin du Foirail, à quelques pas de la cathédrale de Rodez et de la rue Combarel.
Il présentera plus de 500 œuvres et objets donnés à la communauté d’agglomération du Grand Rodez par Pierre et Colette Soulages. Il y aura aussi un grand espace dédié aux expositions temporaires, un atelier pour les enfants, un restaurant, une boutique…
Encore un peu de patience : l’ouverture du musée est prévue courant 2013 !

 

 

Le musée Fenaille est un musée d’histoire et d’archéologie.

Tu pourras y admirer la plus grande collection de statues-menhirs en France.
Il propose également de découvrir toute l’histoire du Rouergue de la Préhistoire à la Renaissance.
Il est situé au cœur de Rodez, place Eugène Raynaldy, à proximité de la médiathèque municipale et de la mairie.

 

 


Le musée Denys-Puech
est un musée des beaux-arts, consacré notamment à la sculpture et à l’art du XIXe siècle.
Il présente les œuvres données à la ville de Rodez par l’artiste Denys Puech avant la première Guerre Mondiale.
Le musée propose aussi des expositions d’artistes contemporains.
Le musée Denys-Puech est situé place Clémenceau, à Rodez. Tu le reconnaîtras rapidement : depuis 2005, six chiens jaunes sculptés par l’artiste Aurèle ornent la façade.

Le musée des Arts et Métiers traditionnels du Rouergue a pour particularité d’être réparti sur trois sites en Aveyron :
- A Montrozier, il s’agit du musée départemental d’archéologie. Il présente des expositions thématiques sur le patrimoine aveyronnais.

- A Salles – la – Source, le musée des Arts et Métiers propose quatre thèmes de découverte : les machines d’autrefois : moulins et pressoirs ; les rapports de l’homme avec le milieu végétal : le musée de l’agriculture et des métiers du bois ; l’homme et le monde minéral ; l’homme et le monde animal : chasse, pêche et élevage.
Il y a aussi les reconstitutions d’une cave à vin traditionnelle et d’une filature de laine du XIXe siècle.

- Enfin, à Salmiech, le musée du Charroi Rural évoque le transport en milieu rural avant la motorisation.

Le musée de Millau et des Grands Causses est un musée d’archéologie mais aussi le musée de la peau et du gant. Les collections sont consacrées à la géologie des Grands Causses, à la préhistoire, à l’archéologie régionale, au traitement de la peau d’agneau, puis de sa transformation en gants.

Le musée est situé au centre de Millau, sur la Place Foch.